• Retrecir le texte |
  • Agrandir le texte |
  • Imprimer |
  • Envoyer |

Toutes les actualités

[23/07/14] Publication du rapport "Implantation territoriale des organismes de recherche et perspectives de mutualisation entre organismes et universités"

Les organismes de recherche et les établissements d’enseignement supérieur et de recherche - singulièrement les universités - ont, depuis les années soixante, progressivement associé leurs moyens dans des structures communes. Un maillage de plus de quatre mille structures de recherche, en grande partie communes, s’est ainsi constitué qui associe les forces de recherche de soixante-quinze universités, une quarantaine d’établissements scientifiques, culturels et professionnels, de très nombreuses écoles et plus d’une vingtaine d’organismes de recherche.

Alors que la dernière décennie a été marquée par d’importantes évolutions visant à donner plus de lisibilité à l’université française et à renforcer la place de la France face à la vive compétition internationale en matière de recherche, peu de progrès ont été faits en matière de coordination des unités mixtes de recherche qu’il s’agisse de modalités d’allocation des moyens humains et financiers ou de système d’information.
 
Dans ce cadre, le rapport de l’inspection dresse un état des lieux de l’implantation des unités de recherche de sept organismes de recherche et formule diverses propositions afin d’améliorer l’efficience du dispositif dans le contexte du développement de politiques de site en matière d’enseignement supérieur et de recherche.
 

Le rapport
Les annexes 1 à 7
Les annexes 8 à 14

 

[20/06/14] Publication du rapport "Les dispositifs d'épargne salariale"

Par lettre du 29 juillet 2013, les Ministres de l'économie et des finances et du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social ont saisi les inspections générales des affaires sociales (IGAS) et des finances (IGF) d'une mission d'évaluation des dispositifs de l'épargne salariale, participation, intéressement et les véhicules associés, plans d'épargne entreprise (PEE) et plan d'épargne retraite collectif (PERCO).

Cette mission devait constituer une base de travail pour le Conseil d'orientation de la participation, de l'intéressement, de l'épargne salariale et de l'actionnariat salarié (COPIESAS), dans la perspective d'une future négociation nationale interprofessionnelle, envisagée dans la feuille de route de la grande conférence sociale du 2 juillet 2012.

 

 

 

[16/06/14] Publication du rapport "Evaluation à mi-parcours du plan submersions rapides (PSR)"

Réponse aux catastrophes causées par la tempête Xynthia et les pluies stationnaires intenses  sur l'arrondissement de Draguignan, le Plan Submersions Rapides (PSR), adopté par le gouvernement pour la période 2011-2015, rassemble un ensemble complet d'actions pour prévenir les inondations.

Elaboré en parallèle à la mise en oeuvre progressive de la directive "inondations", le PSR relève de la même inspiration mais constitue néanmoins un dispostif à part qui prévoyait dès l'origine son évaluation à mi-parcours.
Le contenu de cette évaluation a été précisé par la lettre de commande du 19 juin 2013 signée des ministres chargés des différentes actions du PSR.



 

[28/04/14] Publication du rapport "Labellisation des statistiques mensuelles des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi"

En novembre 2012, le président de l'Autorité de la statistique publique (ASP) a demandé au ministre de l'économie et des finances et au ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social de confier à l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS), l'Inspection générale des finances (IGF) ainsi qu'à l'Inspection générale de l'Insee une mission conjointe visant à s'assurer que la production et publication des statistiques mensuelles des demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en fin de mois (DEFM) respectent les critères du code des bonnes pratiques de la statistique européenne.

L’objet de cette intervention est de permettre à l’Autorité de la statistique publique d’instruire la demande de labellisation de ces statistiques.

Le rapport 
Les pièces jointes


 

[17/04/14] Publication du rapport "Pour un redressement des finances publiques fondé sur la confiance mutuelle et l'engagement de chacun"

Le rapport « Pour un redressement des finances publiques, fondé sur la confiance mutuelle et l’engagement de chacun », établi par Martin Malvy (ancien ministre, Président du Conseil régional Midi-Pyrénées) et Alain Lambert (ancien ministre, Président du Conseil général de l’Orne) a été remis le 16 avril 2014 au Président de la République.

Ce rapport a été rédigé avec l’appui de l’Inspection générale des finances (Jérôme Fournel, Adrienne Brotons), de l’Inspection générale des affaires sociales (Jean-Louis Bonnet, Dominique Barella, Jérôme Clerc) et de l’Inspection générale de l’administration (François Langlois, Noémie Angel).

 

 

[28/01/14] Publication du rapport "Evaluation du dispositif NACRE"

Le ministre de l'économie et des finances et le ministre du travail, de l’emploi, de la formation et du dialogue social ont chargé, par lettre de mission le 24 avril 2013, l'inspection générale des affaires sociales et l'inspection générale des finances d'une mission conjointe d’évaluation du dispositif d’aide publique à la création d’entreprises par les demandeurs d’emploi NACRE (Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise). Ce dispositif, entré en vigueur le 1er janvier 2009, offre, chaque année, à environ 20 000 chômeurs créateurs d’entreprise, un service d’accompagnement réalisé par des opérateurs locaux conventionnés par l’État et, pour environ la moitié d’entre - eux, l’accès à un prêt à taux zéro financé sur une ressource de fonds d’épargne par la Caisse des dépôts et consignations.

Les deux ministres souhaitaient que, dans le cadre d’une évaluation demandée par le Parlement en 2012, la mission puisse mesurer la pertinence et l’efficacité du mécanisme de financement du dispositif NACRE et, de manière plus générale, évaluer les bénéfices économiques et sociaux de NACRE en termes de retour à l’emploi de ses bénéficiaires et de pérennité des entreprises créées.
 

 

 

 

[27/01/14] Publication du rapport de la mission d'appui à l'évaluation MAP de la réforme de la maîtrise d'ouvrage et maîtrise d'oeuvre des monuments historiques

Une évaluation de la réforme de la maîtrise d'ouvrage et de la maîtrise d'oeuvre des travaux sur les monuments historiques a été engagée en 2011 par la direction générale des patrimoines (DGP) au sein d'un Observatoire associant les acteurs concernés et a été inscrite au programme de la modernisation de l'action publique (MAP).

A la demande du ministère de la culture et de la communication, il a été décidé par le CIMAP qu'une mission d'appui serait confiée aux services de l'Inspection générale des affaires culturelles et de l'Inspection générale des finances.

Cette mission a reçu pour mandat de formuler un diagnostic et des propositions sur les moyens de mesurer et améliorer l'efficience des interventions de l'Etat relatives aux travaux concernant les monuments historiques et le rythme d'engagement et de paiement des interventions budgétaires déconcentrées à la suite de la réforme.

 

 

 

[3/01/14] Publication du rapport "L'apport de la culture à l'économie en France"

Le ministre de l'économie et des finances et la ministre de la culture et de la communication ont chargé, par lettre de mission le 17 juin 2013, l'inspection générale des affaires culturelles et l'inspection générale des finances d'une mission conjointe sur les agrégats économiques de la culture.

Les deux ministres souhaitaient que la mission puisse permettre de mieux mesurer le poids de la culture dans l'économie et déterminer les leviers d'action permettant d'utiliser pleinement le potentiel de croissance des industries culturelles et créatives.

 

 

 

[13/12/13] Publication du rapport "un partenariat pour l'avenir : 15 propositions pour une nouvelle dynamique économique entre l'Afrique et la France"

Ce rapport a été rédigé à la demande du ministre de l'économie et des finances, par cinq personnalités françaises et franco-africaines du monde politique et économique avec l'appui d'une équipe composée d'un membre de la direction générale du Trésor, de l'Agence française de développement et de l'Inspection générale des finances.

Il propose de bâtir un nouveau partenariat économique basé sur une relation d'affaires avec le continent africain, en particulier avec les pays au Sud du Sahara.

Le rapport émet quinze propositions pour créer une nouvelle dynamique économique entre l'Afrique et la France, qui s'ancre dans un changement de perception et d'attitude de la France à l'égard de l'Afrique, des Africains et des Franco-africains et s'appuie sur la promotion d'intérêts économiques réciproques.

Il suggère de créer une Fondation franco-africaine publique/privée qui portera et incarnera ce changement.

 

 

[29/11/13] Publication du rapport "Assurance-emprunteur"

Par lettre en date du 2 août 2013, le ministre de l'économie et des finances a confié à l'Inspection générale des finances une mission d'évaluation des impacts d'une proposition d'origine parlementaire visant à créer un droit de résiliation et de changement du contrat d'assurance-emprunteur en cours de prêt.

Outre l'étude d'impact de cette proposition, le ministre a demandé à la mission d'examiner d'autres options de réforme permettant d'exercer une pression à la baisse sur les prix.

La mission a limité le périmètre de ses investigations à l'assurance-emprunteur liée aux contrats de prêts immobiliers qui représentent l'essentiel de ce marché.

 Le rapport 
 Les annexes

 

Calendrier

<< septembre 2014 >>

L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930