.
.
  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  
  
reference-dimage

Venir à l'IGF en mobilité

Impression

Il est possible de rejoindre l’IGF en « mobilité », dans le cadre de la diversification des parcours et des expériences professionnels, en général pendant une période de deux ans (la mobilité statutaire des fonctionnaires peut être validée à ce titre).

Les personnes recrutées par cette voie font « fonction d’inspecteurs des finances » pendant deux années au cours desquelles elles sont intégrées à la Tournée. Elles y effectuent l’ensemble des missions dévolues aux membres du corps de l’IGF avec les mêmes pouvoirs et les mêmes obligations. 

Tout au long de leur période d’activité à l’IGF, ces agents suivent un parcours similaire au sein du service (bien que souvent de manière plus rapide en raison de la durée plus courte de leur passage), incluant une phase d’acquisition des connaissances, de consolidation, de conduite de mission de manière autonome et de préparation à la sortie. Le processus de sélection, organisé au début du printemps pour une intégration en septembre, comporte trois entretiens, dont un de mise en situation professionnelle.

Le recrutement par cette voie a généralement lieu une fois par an afin d'accueillir les nouveaux inspecteurs des finances début septembre. À cette fin, une campagne de recrutement est ouverte au premier trimestre de l'année civile et fait l’objet d’une communication spécifique (notamment bourse interministérielle de l’emploi public, cadre.com, site de l’IGF).

À l’issue d’une sélection sur dossier qui comporte un curriculum vitae et une lettre de motivation, trois entretiens de recrutement sont organisés, l’un portant sur le parcours et la motivation du candidat, le deuxième prévoyant des exercices de mise en situation professionnelle, le troisième étant destiné à dresser un bilan de la candidature.